image1-2525image2-2525image3-2525

Les correspondants du SIFÉE

Dans le cadre de sa mission de développement et de promotion de l’expertise francophone en évaluation environnementale, le SIFÉE a recruté, au sein de son réseau, des personnes ressources qui agiront à titre de correspondants dans les différentes régions de la Francophonie.

Voici les huit personnes qui ont accepté de participer bénévolement à l'animation de notre réseau ! Tout au long de la prochaine année, le SIFÉE vous relaiera leurs chroniques d'actualité et d'opinion sur divers thèmes qui intéressent l’évaluation environnementale.

Jean Hugé est chercheur postdoctoral à l’Université de Gand et à l’Université Libre de Bruxelles (ULB) en Belgique, et est professeur d’écologie à l’Université d’Hasselt (Belgique). Il enseigne également l’évaluation environnementale à la Vrije Universiteit Brussel (VUB).Il a obtenu son doctorat en Sciences à l’Université Libre de Bruxelles (ULB) en 2012, après avoir fait un Master en Bio-ingénierie et un Master en Coopération au Développement. Ses recherches se concentrent sur l’évaluation des incidences sur le développement durable (sustainability assessment), sur les méthodes participatives dans les évaluations d’impacts, et sur la prise en compte de la biodiversité dans les évaluations environnementales. Il est également membre de la plateforme KLIMOS, qui appuie la politique de développement belge. Hors d’Europe, il travaille en Afrique sub-saharienne et en Asie du Sud-Est. 



Détenteur d’une maîtrise en géographie physique, spécialisée en climatologie, Monsieur Renaud compte plus de 30 années d’expérience à titre d’expert-conseil dans les domaines de l’environnement et de l’aménagement de territoire. Son expertise se rapporte particulièrement à l’évaluation environnementale de projets (urbains, industriels et institutionnels), à l’identification des milieux naturels d’intérêts dans le cadre de la planification territoriale et à l’étude des changements climatiques pour ce qui est des impacts et des mesures d’atténuation ou d’adaptation.  En outre, Monsieur Renaud a acquis des compétences reconnues en matière de gestion et d’opération de systèmes d’information géographique (SIG) et, depuis quelques années, en matière de saisie d’images par drone et de photogrammétrie.  Il a également des compétences pour ce qui est de la coordination, du suivi, de la planification et de la supervision d’une équipe multidisciplinaire. 

 

De formation juridique, Serge Soumastre est titulaire d'un Doctorat d'État de droit public soutenu à la faculté de droit de Bordeaux avec le professeur Jacques Ellul, obtenu en juillet 1977. Il est également diplômé de l'Institut d'études politiques de Bordeaux (promotion 1970) et a été bi-admissible en 1972 et 1973 au concours externe de l'École Nationale d'Administration. Depuis novembre 2015, il est retraité de la fonction publique (ministère de l'Environnement) et exerce à titre indépendant une activité de consultant en droit de l'environnement et démocratie participative. En tant que président de la section Aquitaine de la Société Française pour le Droit de l'environnement, association agréée au titre du code de l'environnement, il participe en tant qu'intervenant ou membre de comités scientifiques à divers colloques et séminaires. À titre associatif, il effectue différentes conférences auprès des étudiants en droit et de façon intermittente des formations de commissaires-enquêteurs. Il siège également à la commission départementale de Gironde chargée d'établir la liste d'aptitude des commissaires-enquêteurs. Il a occupé de juillet 1977 à novembre 2015 différents postes au sein du ministère chargé de l'environnement, tant en administration centrale qu'en services déconcentrés en Aquitaine. Parallèlement à sa carrière administrative, il a exercé de façon continue une activité d'enseignement, notamment à l'IEP de Bordeaux, à l'Université Michel Montaigne et à la Faculté de droit de Bordeaux. Directement liés à ses activités d'enseignement et à ses responsabilités associatives, il a publié en tant qu'auteur ou co-auteur des ouvrages et de nombreux articles.

 

Note biographique à venir...  

 
 

Sahbi Chourabi est ingénieur en environnement à l'agence nationale de protection de l'environnement en Tunisie. Il a une expérience de presque 8 ans dans le domaine de l'évaluation et l'élaboration des études d'impact sur l'environnement.

 

 

Monsieur Keita est ingénieur de formation et spécialisé dans les domaines des mines, environnement et développement durable. Formateur de l’IFDD, de l’US AID, de la GIZ, et du SIFEE, M. KEITA a réalisé ou participé a plusieurs études et travaux de terrain en qualité de formateur ou consultant en évaluation environnementale et formation des cadres en Afrique et en Amérique Latine. Ses domaines d’expertise couvrent entre autres : les évaluations environnementales (EIES/EES/PAR/PGES, audits, etc…) ; la promotion du secteur minier artisanal et à petite échelle ; le déplacement et la réinstallation des populations ; la prévention et la négociation des conflits ; l’appui/conseil et le renforcement des capacités ; l’animation et le travail en groupe ; la formulation et le suivi/évaluation des projets de développement ; les changements climatiques ; etc. Très familier avec les réseaux d’experts dans le domaine des mines, de l’environnement et du développement durable avec une bonne connaissance de la zone Afrique de l’Ouest, M. KEITA a développé des rapports de collaboration avec plusieurs institutions sous régionales comme l’ALG, l’UEMOA, la CEDEAO, le CILS, etc.

 

Monsieur Ali SAID OMAR a une Licence ès-lettres de l’université d’Antananarivo (Madagascar) et un Master 2 de géographie sociale et développement durable (spécialité politiques territoriales et développement durable) de l’Université du Maine en France. Il a poursuivi des cours de formation continue en économie et politique de gestion des ressources naturelles à l’université francophone d’Alexandrie (Egypte) et en maîtrise des outils de gestion de l’environnement au CRESA de l’Université de Yaoundé (Cameroun). Il a enseigné l’histoire et la géographie dans des collèges et lycées d’Etat pendant 17 ans et a été Directeur régional de l’environnement entre 2005 et 2008. Il est présentement consultant en évaluation environnementale auprès de l’ONG Ulanga Ngazidja et du bureau d’étude Expertise Environnement et Développement Durable (2E2D).                                                                                                                                                     

 

Après des études en Sociologie à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis du Sénégal sanctionnées par un DEA, M. TALL a intégré l’Institut des Sciences de l’Environnement de l’Université Cheikh Anta DIOP de Dakar où il a obtenu un Master 2 en Sciences de l’environnement. C’est à la suite de ce Master qu’il fût recruté comme consultant en évaluation environnementale et sociale au cabinet Synergie Environnement où il a passé six (6) années et a participé à des EIES de grands projets au Sénégal telles que l’EIES du projet de mise en place du projet de Train Express Régional au Sénégal, de la plateforme industrielle de Diamniadio entre autres. En janvier 2016, Mr TALL a entamé une carrière indépendante et a travaillé comme expert socioéconomiste principal dans l’EIES du projet Ahmeyim/Guembeul de production de Gaz Offshore en Mauritanie et au Sénégal porté par la Société Kosmos-BP Sénégal. Il a assuré le rôle de chef de mission dans des évaluations environnementales de projet de grande envergure.

Message
Ok
AnnulerConnexion
AnnulerS'abonner