image1-1749image2-1749image3-1749

Actes du Colloque international de Genève

L’évaluation environnementale et les transports

Le SIFÉE et ses partenaires sont heureux de vous présenter les actes du Colloque international de Genève, tenu du 18 au 22 juin 2007. Dans cette section se trouvent les textes et les diaporamas des conférenciers.
 
Cliquez sur la séance voulue pour accéder à son contenu.

Avant-propos

Colloque international de Genève 2007
 
Tenu à Genève du 18 au 22 juin 2007, le 12e Colloque annuel du Secrétariat international francophone pour l’évaluation environnementale (SIFÉE), organisé en partenariat avec l’Institut de l’énergie et de l’environnement de la Francophonie (IEPF) et avec la collaboration de la République et Canton de Genève, a réuni des experts de l'évaluation environnementale et du domaine des transports, concernés par la problématique, rovenant d’organismes gouvernementaux, associatifs, mixtes et privés des pays

de toute la francophonie. La séance d’ouverture de cet évènement international a été rehaussée par la présence de Messieurs Robert Cramer, Conseiller d’État et représentant de la République et Canton de Genève, Sory Ibrahima Diabaté, représentant

de l’IEPF, Jean-Claude Bouchard, président de l’Agence canadienne d'évaluation environnementale (ACEE) et Jean Lafont, président du conseil d’administration du SIFÉE.
 
En marge de ce Colloque, a eu lieu la 11e session de l’École d’été de l’IEPF et du SIFÉE, sur le thème « Outils et méthodes d’évaluation environnementale appliqués aux transports ». La coordination pédagogique de cette formation de haut niveau a été assurée par Messieurs Philippe Arrizabalaga (Suisse) et Jean-Philippe Waaub (Canada).
 
Avant de vous présenter un aperçu général des points abordés lors de ce Colloque international devenu incontournable, permettez-moi de mentionner l’importance du rôle de l’IEPF, tout particulièrement quant à son implication, ce comme à l’accoutumée, pour la tenue de l’École d’été qui précédait ce 12e Colloque et son appui qui a permis

la participation à ces évènements de plusieurs experts et stagiaires provenant de pays en développement. À ce propos, je voudrais particulièrement remercier Messieurs Sory Ibrahima Diabaté et Sibi Bonfils, tous deux de l’IEPF, pour leur action au sein du Comité scientifique du Colloque et de la Coordination de l’organisation de l’École d’été.
 
C’est aussi le lieu de remercier tous nos partenaires qui nous ont fourni leur appui, notamment sous forme d’importantes subventions ou de participation scientifique et technique, sans lesquels malheureusement un tel événement n’aurait pu se concrétiser. Il s’agit notamment de la République et Canton de Genève (Suisse), du Centre de recherches pour le développement international (CRDI), de l’Agence canadienne d'évaluation environnementale (ACEE), de l’Agence canadienne de développement international (ACDI), du Ministère de l'Écologie, du Développement et de l'Aménagement durables (MEDAD) (France), du Ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs (MDDEP) (Canada), et de la société d’électricité Hydro-Québec (Canada). Qu’ils sachent bien qu’ils ont toute notre gratitude.
 
Nos remerciements spéciaux s’adressent à Monsieur Bertrand Galtier, alors Sous-directeur des évaluations environnementales et

économiques au MEDAD, qui a eu l’obligeance d’assumer une présidence des plus actives du Comité scientifique. Son apport pour la conduite scientifique du Colloque a fortement contribué à la réussite de cet évènement.
 
Les mêmes remerciements d’adressent aussi à Monsieur Jean-Michel Labatut, coordinateur du programme Éco-Santé du CRDI, et à Monsieur Carlos Doras du Programme Transport et Santé de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), sans lesquels le Panel sur la Santé et les transports, un des points forts de ce Colloque, n’aurait pu avoir lieu. Nous remercions en outre, tous les animateurs de l’École d’été, les présidents et rapporteurs de sessions du Colloque pour la qualité de leur prestation et leur

dévouement et bien sûr aussi tous les intervenants dont la qualité de leurs présentations a permis des plus intéressants et  productifs débats entre les participants.
 
Je voudrais personnellement remercier Monsieur Daniel Waltz, Délégué à l’organisation du présent Colloque, pour le travail de

qualité fourni et sa grande disponibilité. De même, que l’équipe d’organisation locale dirigée par Monsieur Philippe Arrizabalaga, qu’ils trouvent ici l’expression de la reconnaissance de leur effort. Je ne peux oublier l’important travail fourni par Mesdames Andrée Lyne Allaire, adjointe de direction et Kelly Le Blanc, Assistante de direction au SIFÉE, sans lesquelles ces évènements n’auraient pu avoir lieu.
 
Enfin, je voudrais saisir cette opportunité pour souligner le rôle de leader du Président du Conseil d’administration du SIFÉE,

Monsieur Jean LAFONT, ingénieur général des Ponts et Chaussées au MEDAD. Ce leadership se démontre d’ailleurs dans toutes les autres activités du SIFÉE et a fortement contribué à la mobilisation de partenaires et de participants à ces deux évènements.
 
Portant sur « L’évaluation environnementale et les transports », ce 12e Colloque a eu lieu à Genève, du 18 au 22 juin 2007 à la Maison des Associations de Genève. Il a enregistré 112 participants provenant de plus de 20 pays, principalement africains, mais aussi de l’Europe (Suisse, France et Belgique), de l’Amérique du Nord (Canada) et de l’Asie (Vietnam).
 
Les objectifs visés étaient : 1. Présenter, à travers l’exposé de cas concrets, les connaissances scientifiques disponibles pour aider à concilier environnement et transport, intégré dans le concept de développement durable – 2. Faire le point sur les méthodes d’évaluations socio-économiques et environnementales des transports, dans différents contextes géographiques et sociaux – 3. Illustrer par des cas concrets, les principaux impacts des divers types de transport et de planification des infrastructures sur les populations et les écosystèmes : modifications sociales et économiques, espace et paysage, pollution atmosphérique, effet de serre, nuisances sonores, pollution des eaux et des sols, production et gestion de déchets, effets sur la santé, effets sur la faune et la flore, etc. ainsi que les mesures qui peuvent être prises pour éliminer, atténuer ou compenser ces impacts – 4. Proposer des pistes de réflexion pour améliorer, dans des contextes variés, la prise en compte de l'environnement dans les scénarios de politique de transports.
 
Sa programmation est réalisée sur la base des communications scientifiques soumises par les participants et est structurée comme suit : 1. Une conférence en plénière sur les perspectives de développement des transports en rapport avec le  développement durable – 2. Deux séances en plénière de réflexion sur l’évolution des méthodologies et concepts sur l’évaluation environnementale stratégique et sur la participation publique – 3. Un panel sur les transports et la santé – 4. Plusieurs sessions parallèles sur les états de situation, études de cas et exemples d’application des outils – 5. Une plénière de synthèse est prévue pour la restitution des différentes sessions et les échanges sur les enseignements à tirer.
 
Les différentes communications scientifiques ont montré que les transports sont reconnus de nos jours comme un facteur de développement économique, moyen d’accès à l’emploi et aux services. Elles ont mis en évidence en outre, l’importance des impacts sur l’environnement local et global, tant dans les pays du Sud que dans ceux du Nord.
 
Forts de leur expérience de praticiens en évaluation environnementale et de leur implication dans les programmes de renforcement des capacités dans les pays du Sud, et à l’issue des échanges intervenus au cours de ce Colloque, les participants dont la plupart

appartiennent à des organismes membres du SIFEE, ont élaboré une déclaration commune, dite DÉCLARATION DE GENÈVE qui a été endossée par le SIFÉE. La Déclaration de Genève présente d’une part, un ensemble de constats et de recommandations qui s’adressent aux autorités gouvernementales en charge de l’évaluation environnementale, aux institutions de la francophonie, aux organisations internationales les plus impliquées dans les questions d'environnement et de développement, ainsi qu’aux grands bailleurs de fonds.
 
Les constats portent essentiellement sur les enjeux suivants : (i) l’importance des inégalités sociales ou économiques qui sont associées à l’accès à la mobilité et à l'exposition aux nuisances occasionnées par les transports – (ii) l’importance des  transformations sociales que peuvent entraînées les politiques de transport – (iii) le fait que le secteur des transports constitue une source très importante d’émissions de gaz à effet de serre et de divers impacts sur les écosystèmes, notamment une menace sur les zones sensibles encore préservées – (iv) l’importance des effets induits, à long terme, que peuvent avoir les infrastructures de transport sur la structuration des territoires et leur dégradation, tant au Nord qu’au Sud. Face à ces enjeux, les participants ont mis en évidence que l’évaluation environnementale appliquée au domaine des transports constitue une aide efficace à la décision. Pour améliorer l’efficacité de cet outil, plusieurs recommandations ont été formulées, relativement à :
  • l’amélioration de la transparence des processus de participation et de décision, de l’accès aux informations sous des formes  adaptées (par exemple traduction en langue locale, supports pédagogiques appropriés, délai suffisant pour l’appropriation et la responsabilisation locales) et du recours aux réseaux traditionnels de communication;
  • la clarification des rôles entre commanditaires, concepteurs de projets, évaluateurs d’impacts, facilitateurs des échanges et experts en communication;
  • l’amélioration de l'accès équitable à la justice en matière d'environnement;
  • l’articulation des évaluations stratégiques et les évaluations de projets;
  • l’élaboration et la mise en œuvre effective de plans d’action environnementaux comprenant des dispositifs de suivi environnemental;
  • l’harmonisation des procédures, en particulier pour mieux gérer les projets et impacts transfrontaliers;
  • le caractère indispensable de l’attitude collaborative des responsables, qu’ils soient en charge des volets « infrastructures »,  « environnement », « sanitaire », « social » ou « juridique » et la nécessité d’avoir une structure de coordination assurant la cohérence transdisciplinaire;
  • l’importance pour les experts étrangers de s’attacher les services d’experts nationaux/locaux à toutes les phases de l’évaluation environnementale, en vue favoriser l’augmentation de leur capacité d’intervention;
  • la nécessité d’avoir des contenus de formation adaptés aux besoins des différentes catégories d’acteurs impliqués dans les processus d’évaluation environnementale (administration publique et privée, experts, société civile et représentants de communautés riveraines, responsables et agents de chantiers);
  • le développement et la diffusion de méthodes et outils adaptés aux contextes locaux, l’amélioration de la gestion des données et informations issues des évaluations environnementales et la valorisation des atouts des TIC (technologies de l’information et de la communication), des SIG (systèmes d’information géographique) et de la modélisation.
 
En somme, la particularité de ce 12e Colloque réside notamment dans l’approche de synthèse utilisée, ainsi que le mécanisme de communication et de suivi post-colloque mis en place par le SIFÉE. Cette démarche a permis de capitaliser les expériences et de tirer des enseignements utiles qui ont été mis à la disposition des acteurs concernés par les évaluations environnementales en général, et ceux intéressés par les transports en particulier.
 
Il convient de noter que les contributions écrites que vous retrouverez dans ce présent ouvrage se présentent sous des formats relativement libres, le fond des articles étant laissé sous la responsabilité des auteurs. Il s’agit d’un choix délibéré qui a permis de recueillir l’ensemble des contributions des congressistes qui présentent des horizons de préoccupations et d’approches très variés.
 
C’est finalement avec un grand plaisir que je présente ces Actes. Vous souhaitant bonne lecture, nous croyons que vous apprécierez la richesse des informations que vous y retrouverez.
 
Karim Samoura, M. Sc., DEPA, Ph D (c)

Directeur général

SIFÉE
Plénière d'ouverture  
Cliquez sur le titre voulu pour accéder au contenu. 

Évaluation environnementale, transports et décision publique : la coopération francophone au coeur de la mondialisation

Bertrand GALTIER, Président du Comité Scientifique du Colloque et Sous-directeur de l’intégration de l’environnement dans les politiques publiques, MEDAD, France

La rencontre tant attendue entre transport, urbanisme et environnement

Yves PROVOST, Directeur général adjoint, Service des infrastructures, transport et environnement, Ville de Montréal, Québec-Canada

Tous les documents ci-dessus sont en format PDF. Lorsque l'auteur(e) a fourni un diaporama, celui-ci se trouve à même la communication ou le résumé, sous l'onglet « Lien vers le diaporama », en haut de la page, à droite.

 

Plénière 1

ÉES des PPP : Progrès et perspective de développement
Cliquez sur le titre voulu pour accéder au contenu. 

Évaluation des politiques, plans et programmes : progrès et perspective de développement

Pascal MIGNEREY, MEADD, France

Nouvelle approche des bilans environnementaux des lignes à grande vitesse (LGV)

Guy CLAVERIE, INEXIA, France

Tous les documents ci-dessus sont en format PDF. Lorsque l'auteur(e) a fourni un diaporama, celui-ci se trouve à même la communication ou le résumé, sous l'onglet « Lien vers le diaporama », en haut de la page, à droite.

 

Plénière 2   

Participation publique à l’évaluation environnementale dans le secteur des transports
Cliquez sur le titre voulu pour accéder au contenu. 

La consultation publique dans le cadre de l’évaluation environnementale des projets de transports au Québec

Alain CLOUTIER, BAPE, Québec-Canada

L’évaluation environnementale des projets d’infrastructures routières sous partenariat public privé (PPP) : Un débat public éclairé peut-il vraiment avoir lieu?

Pierre ANDRÉ, Jean-Pierre THOUEZ et Kelly LE BLANC, Département de géographie, Université de Montréal, Québec-Canada

Tous les documents ci-dessus sont en format PDF. Lorsque l'auteur(e) a fourni un diaporama, celui-ci se trouve à même la communication ou le résumé, sous l'onglet « Lien vers le diaporama », en haut de la page, à droite.

 

Panel

Problématique de santé et d’inégalités liée aux transports (politiques, plans, programmes, mises en place de structures etc.)
Cliquez sur le titre voulu pour accéder au contenu. 

Comment évaluer l’impact sur la santé produit par les politiques de transport?

Jean SIMOS, État de Genève, Suisse

Outils méthodologiques et expériences de l'évaluation des impacts sanitaires des politiques de transports

Carlos DORA, OMS

Transports et santé : quelles procédures d’évaluation environnementale pour tendre vers une mobilité durable en Afrique?

El Hadji Malick NDIAYE, GEIGER, Sénégal

Tous les documents ci-dessus sont en format PDF. Lorsque l'auteur(e) a fourni un diaporama, celui-ci se trouve à même la communication ou le résumé, sous l'onglet « Lien vers le diaporama », en haut de la page, à droite.

 

Session 1     

Transport et environnement : prospectives
Cliquez sur le titre voulu pour accéder au contenu. 

La biodiversité dans les projets d’aménagement. Évaluation environnementale et socioéconomique

Laure TOURJANSKY-CABART et Bertrand GALTIER, Direction des études économiques et de l’évaluation environnementale, MEDAD, France

Vers une amélioration des systèmes de transport en Afrique : La vision du NEPAD

Cheikh FOFANA, SINEPAD/Env., Sénégal

Les études environnementales des projets routiers : Les besoins actuels et les besoins futurs

Pierre SAMSON, Service d’environnement et d’intégration au milieu, Ministère des Transports, Québec-Canada

La prise en compte des réseaux écologiques dans les projets d’infrastructures de transport un nouveau défi pour les études d’impact

Guy BERTHOUD, ECONAT-Concept, Bureau d’études en écologie appliquée, France

Évaluations des impacts sanitaires liés au futur contournement Nord de Marseille (L2 Nord)

Christelle BASSI, CETE Méditerranée, Aix-en-Provence, France

Des outils de transport durable pour le parachèvement de l’autoroute 30

Jacqueline ROY, Groupement CBR, Québec-Canada

Bernard MCCANN, Transports Québec, Québec-Canada

Claire MICHAUD, Transports Canada, Canada

Le volet navigation de l’OMVS : Enjeux, contraintes et perspectives

El Hadji Malick NDIAYE, GÉIGER-UQAM, Sénégal

Tous les documents ci-dessus sont en format PDF. Lorsque l'auteur(e) a fourni un diaporama, celui-ci se trouve à même la communication ou le résumé, sous l'onglet « Lien vers le diaporama », en haut de la page, à droite.

 

Session 2     

Optimisation des ÉES, développement d’outils de modélisation et d’analyse spatiale
Cliquez sur le titre voulu pour accéder au contenu. 

Aide multicritère à l’évaluation de l’impact des transports sur l’environnement : une approche par les objectifs

Benjamin ROUSVAL, Lamsade, Université Paris IX/Lara, ICD, France

Luc ADOLPHE, ENSAT-GRECAU, France

Méthodologie d'évaluation de projets de transport dans le cadre du développement durable

Robert JOUMARD, INRETS, Laboratoire Transports Environnement, France

Jean-Pierre NICOLAS, Laboratoire d'Économie des Transports, ENTPE, France

Étude de cas : ÉES appliquée à la planification d’une autoroute (E-420; Charleroi, Région wallonne)

Marie-Françoise GODART, Université Libre de Bruxelles, Belgique

L’économie de l’environnement et le progrès technologique dans les modèles d’évaluation intégrée

Foued BRAHMI, LEN, Université de Nantes, France

Sur le projet routier Kita – Saraya - Kédougou: Pour une analyse de la complémentarité de la démarche méthodologique dans le processus d’évaluation environnementale au Mali et au Sénégal

Seydou KEITA, Secrétaire Exécutif Permanent, Association Malienne pour les Études d’Impacts sur l’Environnement (AMEIE) (Mali)

Le péage urbain pour internaliser les externalités environnementales : résultats d’une étude Suisse

Mathias REYMOND, EPEE – Centre d’Étude des Politiques Économiques de l’université d’Evry, Université d’Evry, France

Jean-Marc REVAZ et Gaëtan CHERIX, CREM - Centre de compétences en urbistique, Suisse

Le bilan environnemental des infrastructures autoroutières : l’exemple de l’autoroute A 28 en Sarthe (France)

Guy DÉSIRÉ, Centre d’Études Techniques de l’Équipement de l’Ouest, France

Thierry CHARLEMAGNE, Cofiroute, France

La prise en compte du développement durable dans les études d’impact de projets routiers

Fanny POCHET et Jean-Philippe WAAUB, GEIGER-UQAM Québec-Canada

Tous les documents ci-dessus sont en format PDF. Lorsque l'auteur(e) a fourni un diaporama, celui-ci se trouve à même la communication ou le résumé, sous l'onglet « Lien vers le diaporama », en haut de la page, à droite.

 

Session 3     

ÉES des PPP des transports 
Cliquez sur le titre voulu pour accéder au contenu. 

Éléments de prospective des transports face au carcan climat - énergie

Michel LEROND, Consultant environnement, France

Raccordement CEVA : un rendez-vous entre transports, aménagement et environnement

Alain PIRAT, Chef de Projet CEVA, Canton de Genève - DCTI, Suisse

Grands projets de transports et leurs impacts locaux. Le Panel d’inspection de la Banque mondiale : outil de bonne gouvernance et de responsabilité institutionnelle?

Jean-Roger MERCIER, Louis-Philippe MOUSSEAU et Hedwige JULIEN, Consultants en environnement France

L’expérience Béninoise de verdissement du document de la stratégie de croissance pour la réduction de la pauvreté : quelle démarche pour quels résultats?

Marcel Ayité BAGLO, ABPEE, Bénin

Tous les documents ci-dessus sont en format PDF. Lorsque l'auteur(e) a fourni un diaporama, celui-ci se trouve à même la communication ou le résumé, sous l'onglet « Lien vers le diaporama », en haut de la page, à droite.

 

Session 4      

Impacts environnementaux et socio-économiques des projets d’infrastructures de transports
Cliquez sur le titre voulu pour accéder au contenu. 

Projet de terminal méthanier sur le fleuve Saint-Laurent (Québec) : les enjeux et les impacts environnementaux – vu d’un régulateur

Vincent JARRY, Transports Canada, Canada

Méthodes et outils pour une évaluation des impacts des infrastructures ferroviaires sur la flore et la faune en contexte africain

Djibo BOUBACAR et Jean-Philippe WAAUB, GEIGER-UQAM, Québec-Canada

Étude d’impact environnemental de l’aménagement et du bitumage de la route Koudougou-Dédougou au Burkina Faso : Une approche méthodologique dans les conditions de lacune des données secondaires

Samuel YONKEU et E.C. DA DAPOLA, 2iE, Université de Ouagadougou, Burkina Faso

Canal de navigation à grand gabarit Seine-Nord Europe : le processus de concertation dans les études d’avant-projet

Jean-Luc PIGEON, COYNE ET BELLIER Bureau d’Ingénieurs-Conseils, France

Tous les documents ci-dessus sont en format PDF. Lorsque l'auteur(e) a fourni un diaporama, celui-ci se trouve à même la communication ou le résumé, sous l'onglet « Lien vers le diaporama », en haut de la page, à droite.

 

Session 5

Impacts environnementaux et socio-économiques d’infrastructures de transports 
Cliquez sur le titre voulu pour accéder au contenu. 

Le déplacement urbain entre culture et politique de l’environnement. La difficile conciliation?

Abdelhamid ABIDI, CERP3E-IRSTV-Université de Nantes, France

Le design environnemental : une nouvelle étape proposée dans le cadre de l’ÉIE des grands projets

Pierre SENÉCAL, conseiller en environnement, Québec-Canada

Plan de gestion environnementale du pont de Koulikoro et de ses routes d'accès

Moulaye FAROTA, Ministère de l’Environnement et de l’Assainissement, Mali

Autoroute à péage Dakar-Diamniadio : Problématique du plan de réinstallation des populations déplacées

El Hadji Malick NDIAYE, GEIGER-UQAM, Sénégal

Présentation du projet de guide du CETMEF sur le suivi environnemental des aménagements et travaux maritimes

Philippe RAUJOUAN, Centre d'Études Techniques Maritimes Et Fluviales, France

Système d’Information Géographique (SIG) et évaluation environnementale en Guinée: Quand est-il des projets routiers?

Dan Lansana KOUROUMA et Daouda DIALLO, CÉRE, Université de Conakry, Guinée

La méthode Estia-VIA : bilan et perspectives

Bernard PAULE et Michel FROISSART, Estia SA, Parc Scientifique de l’EPFL, Suisse

L’étude d’impact environnementale et sociale des Travaux de Réhabilitation de la Route Nationale N°1 Est, Tronçon Gouré – Djajiri : Utilisation d'un SIG pour l’identification des sources de désertification comme impacts négatifs potentiels

Hassane KIMBA, ANPEIE, Niger

Tous les documents ci-dessus sont en format PDF. Lorsque l'auteur(e) a fourni un diaporama, celui-ci se trouve à même la communication ou le résumé, sous l'onglet « Lien vers le diaporama », en haut de la page, à droite.

 

Session 6

Développement d’infrastructures de transports en zones sensibles
Cliquez sur le titre voulu pour accéder au contenu. 

Effets des aménagements antiérosifs sur la protection des routes et la fluidité du transport terrestre

Jalel EL FALEH, Ministère de l'Agriculture et des Ressources hydrauliques, Tunisie

Institutionnalisation de l’évaluation environnementale du développement routier en forêt tropicale

Dieudonné BITONDO, ACAMÉIE, Cameroun

Aménagements touristiques et risques de dégradation de l’environnement côtier : analyse du réseau de transports à partir d’étude de cas du projet de développement touristique de la Route des Pêches au Bénin

Georges Y. LANMAFANKPOTIN, ABPEE, Groupe POLYGONE-CREDD, Bénin

Petites zones humides alluviales et aménagements linéaires de transport

Josiane SEGUIER, Centre d’Éudes Techniques de l’Équipement Méditerranée, France

Impacts environnementaux et socio-économiques de la construction et l’exploitation des moyens de transport dans les grandes villes et les zones sensibles à Madagascar

Célestin HENRI, SAGE, Madagascar

Les missions d’intégration et de coordination environnementale : une réponse pour la réduction des impacts et la prise en compte des mesures d’atténuation

Claire POINSOT, M. SOUQUET, F. MENUT et O. TOUZOT, Biotope, France

Tous les documents ci-dessus sont en format PDF. Lorsque l'auteur(e) a fourni un diaporama, celui-ci se trouve à même la communication ou le résumé, sous l'onglet « Lien vers le diaporama », en haut de la page, à droite.

 

Session 7

Participation publique à l’évaluation environnementale dans le secteur des transports
Cliquez sur le titre voulu pour accéder au contenu. 

Comment intégrer la participation effective du public dans le cycle d’un projet de transport? Le cas innovateur de l’aménagement de la route internationale entre Dori (au Burkina Faso) et Téra (au Niger)

Oumar TRAORÉ, AEIE, Burkina Faso

Participation du public et évaluation environnementale : le cas du débat public sur la politique des transports dans la vallée du Rhône et sur l’arc languedocien

Laure TOURJANSKY-CABART et Bertrand GALTIER, MEDAD, France

Introduction à la socio-géographie de la contestation des nuisances aériennes en région bruxelloise

Frédéric DOBRUSZKES, Université Libre de Bruxelles, Belgique

Tous les documents ci-dessus sont en format PDF. Lorsque l'auteur(e) a fourni un diaporama, celui-ci se trouve à même la communication ou le résumé, sous l'onglet « Lien vers le diaporama », en haut de la page, à droite.

 

Session 8

Impacts environnementaux / socio-économiques
Cliquez sur le titre voulu pour accéder au contenu. 

Les études d’impacts des projets routiers en Afrique prennent-elles suffisamment en compte le développement durable? État des lieux et perspectives d’avenir

Djibo BOUBACAR, Marguerite WOTTO et Jean-Philippe WAAUB, GEIGER-UQAM, Québec-Canada

Compréhension des impacts des infrastructures de transport terrestre sur les écosystèmes et les paysages

Claire POINSOT, F. MELKI, M. SOUQUET, G. DUHAMEL et D. GRAMOND, Biotope, France

Impacts socio-environnementaux de la composante piste rurale du PNIR – Mali (phase I) : quels enseignements pour la phase II?

Modibo COULIBALY et Oumar KEITA, GEDD-Sarl, Mali

Tous les documents ci-dessus sont en format PDF. Lorsque l'auteur(e) a fourni un diaporama, celui-ci se trouve à même la communication ou le résumé, sous l'onglet « Lien vers le diaporama », en haut de la page, à droite.

 

Session 9

Nuisance sonore, émissions polluantes, GES
Cliquez sur le titre voulu pour accéder au contenu. 

Méthode de construction d'un indicateur agrégé des impacts des polluants atmosphériques

Thierry GOGER, COST, Belgique

Robert JOUMARD, INRETS, Laboratoire Transports Environnement, France

ARTEMIS : de nouveaux outils de calcul des émissions de polluants des transports routiers

Michel ANDRÉ, INRETS, Laboratoire Transports Environnement, France

Mario KELLER, INFRAS, Suisse

Menouer BOUGHEDAOUI, Université de Blida, Algérie

Méthodes, forces et faiblesses de l’inventaire des gaz à effet de serre dans le secteur du transport en Guinée

Mamadou Lamarana DIALLO et Zoumana BAMBA, CERESCOR, Guinée

Modélisation empirique de la pollution de l’air à proximité des axes routiers. Application aux milieux montagnards et application à la vitesse admissible des véhicules

Jürg THUDIUM, Institut Oekoscience, Suisse

Carine CHELALA, Université Saint-Joseph de Beyrouth, Liban

Transports urbains et pollution de l’air à Beyrouth-Municipe (Liban) : Application du modèle STREET

Carine CHÉLALA1, MAIGNANT G.2, ZAAROUR R.1, SALIBA N.1, ABBOUD M.4, FARAH W.5, ADJIZIAN-GERARD J.1 3

1 Département de Géographie, F.L.S.H., Université Saint-Joseph, Liban

2 Espace, UMR 6012 CNRS, Université de Nice Sophia – Antipolis, France

3 EDYTEM, UMR 5204 CNRS, Université de Savoie, France

4 Département de Chimie, F.S., Université Saint-Joseph,  Liban

5 Département de Physique, F.S., Université Saint-Joseph, Liban

Transport urbain et instruments de réduction de la pollution dans la ville de Ouagadougou (Burkina Faso)

Martin YELKOUNI, Université de Franche-Comté, France

Fanta Rokia KAFANDO, Ministère de l’environnement et du cadre de vie, Burkina Faso

Tous les documents ci-dessus sont en format PDF. Lorsque l'auteur(e) a fourni un diaporama, celui-ci se trouve à même la communication ou le résumé, sous l'onglet « Lien vers le diaporama », en haut de la page, à droite.

 

Session 10

Transports et santé
Cliquez sur le titre voulu pour accéder au contenu. 

Le Modèle S.E.P.T. (M 7) : un outil d’évaluation environnementale des transports

Simon NDENE, Environnementaliste (Sénégal)

Intégration de la problématique « santé » dans les études d’impacts sur l’environnement : aspects réglementaires et techniques

Marc LANSIART, BRGM Service environnement, France

L’environnement et la santé publique dans la planification et l’évaluation des transports : comparaison entre Montréal et São Paulo

Ugo LACHAPELLE, Université de Colombie-Britannique, Colombie-Britannique-Canada

Laurent LEPAGE, UQAM, Québec-Canada

Les politiques de transport urbain pour une gestion durable de l’environnement : le cas de la ville de Cotonou en République du Bénin

Arsène Ayaï BAGLO, Université d’Abomey-Calavi, Bénin

Application de l’analyse de cycle de vie à la gestion d’un parc de véhicules et estimation du potentiel d’amélioration

Yves LOERINCIK, Simon-Pierre KELLER, Olivier JOLLIET et Manuele MARGNI, Ecointesys – Life Cycle Systems, Suisse

Construction de route, emprunt de terre et création de plans d’eau à impacts multiples: des foyers de transmission parasitaire

PODA J.N., DIANOU D., ZONGO D. SONDO K.B, IRSS/CNRST, Burkina Faso

Le secteur des transports et la pollution atmosphérique au Maroc

Nadia MACHOURI, Chaire UNESCO-GN, Maroc

Tous les documents ci-dessus sont en format PDF. Lorsque l'auteur(e) a fourni un diaporama, celui-ci se trouve à même la communication ou le résumé, sous l'onglet « Lien vers le diaporama », en haut de la page, à droite.

 

Session 11

Session spéciale sur le transport d’énergie
Cliquez sur le titre voulu pour accéder au contenu. 

Les défis du contrôle de la mise en œuvre des plans de gestion de l’environnement des infrastructures de transport d’énergie

Bougonou Kouassivi DJERI-ALASSANI, ATPÉE, Togo

L’évaluation d’impacts appliquée aux projets de transport d’énergie électrique au Burkina Faso : leçons et expériences pour l’amélioration des pratiques

Denis TOE, Ministère de l’Environnement et du Cadre de Vie, Burkina Faso

Évaluation environnementale stratégique de réseaux de transport d’énergie électrique: cas des options de réseau interconnecté en Guinée

Dan Lansana KOUROUMA et Daouda DIALLO, CÉRE, UQAM, Guinée

Interconnexion des réseaux haute tension Nord-Togo / Nord-Bénin de transport d’électricité : Étude d’impact sur l’environnement et plan de réinstallation des populations

Jean-Pierre CHABAL et Jean-Luc PIGEON, COYNE ET BELLIER, France

Jean-Louis MICHARD, Socio-Economiste Consultant, France

Évaluation des impacts environnementaux et sociaux de la construction de la ligne d’interconnexion des réseaux électriques des pays membres de l’OMVG

Amadou CAMARA, OMVG, Sénégal

Tous les documents ci-dessus sont en format PDF. Lorsque l'auteur(e) a fourni un diaporama, celui-ci se trouve à même la communication ou le résumé, sous l'onglet « Lien vers le diaporama », en haut de la page, à droite.

 

Session 12

Session générale
Cliquez sur le titre voulu pour accéder au contenu. 

L’évaluation environnementale, un outil appliqué au secteur de la pêche?

Loïc TRÉBAOL et Elsa LACROIX, Cabinet Trébaol, France

Mythes et réalités de l’apprentissage en ligne

Jacqueline BILODEAU, ACDI, Canada

Tous les documents ci-dessus sont en format PDF. Lorsque l'auteur(e) a fourni un diaporama, celui-ci se trouve à même la communication ou le résumé, sous l'onglet « Lien vers le diaporama », en haut de la page, à droite.

 

Affiches

 
Cliquez sur le titre voulu pour accéder au contenu. 

Valorisation des biens environnementaux sur le Rhin et la bande Rhénane

N. DUMAX, M. LUCAS et C. OHRESSER, GSP UMR Cemagref-Engees; CDES, URS Strasbourg; LGeCO - Équipe de recherche : Eau, Sol, ménagement, Insa Strasbourg, France

Action COST 356 - Outils de mesure de la durabilité environnementale des transports

R. JOUMARD, INRETS, France

Évaluation de l’impact d’un projet de canal à grand gabarit sur les naïades de l’Oise (France) et redécouverte de valves récentes

C. POINSOT, V. PRIÉ, L. PHILIPPE, G. COCHET, Biotope, France

Concilier sécurisation et développement routier avec préservation d’espèces faunistiques et floristiques patrimoniales : le cas de la route du littoral (RN1) sur l’île de La Réunion

C. POINSOT, JY. KERNEL, M. SOUQUET, Biotope, France

Tous les documents ci-dessus sont en format PDF. Lorsque l'auteur(e) a fourni un diaporama, celui-ci se trouve à même la communication ou le résumé, sous l'onglet « Lien vers le diaporama », en haut de la page, à droite.

 

Notez que ces documents, fournis par les auteurs, n'ont pas été corrigés. Le contenu n'engage donc que ces derniers.
Message
Ok
AnnulerConnexion
AnnulerS'abonner